Environnement

Engraissement artificiel des plages: quel impact pour les herbiers?

By on 6 mai 2012
L’engraissement des plages est d’après les spécialistes l’un des plus important danger pour la vie des posidonies. Il suffit de voir une photo aérienne pour s’apercevoir qu’aux abords des plages, elles ont disparues.

Quand c’est de la poussière de sable comme sur l’image, cela recouvre les herbiers empêchant la photosynthèse, donc la vie des herbiers et de la faune qui y vit et s’y reproduit. Le phénomène spectaculaire que nous avons vécu ces derniers jours (voir photos ci-dessous datant du 24 avril) trouve sa cause dans l’engraissement massif des plages niçoises (voir article de Nice-Matin en lien ci-dessous), qui a provoqué suite aux coups de vent répétés le relargage de tonnes de sable sur la plage, sable neuf, léger et non tassé qui s’est « dissous » aussitôt dans l’eau. Cela se passe tous les ans avant la saison et il serait intéressant qu’un spécialiste commente ces photos pour donner son avis.

Un phénomène équivalent est provoqué dans la rade par les énormes ancres et chaines des paquebots et des yatchs de grande plaisance qui soulèvent boues et poussières, contribuant également à recouvrir les herbiers. On voit là que le problème n’est pas les ancres des petits bateaux …et pourtant c’est à eux qu’on fait la chasse sous le prétexte de protéger les posidonies. On nous raconte des histoires, c’est toujours l’intérêt de l’argent qui prévaut bien sûr!

Voir l’article de Nice-Matin du 26 mars 2012 sur les travaux d’engraissement des plages de Nice.
TAGS
RELATED POSTS
fringilla commodo et, justo libero diam Praesent libero efficitur. sem, dolor.