News

LES BOUÉES POUR CACHER LES ÉPAVES ???

By on 11 novembre 2016

LES BOUÉES POUR CACHER LES ÉPAVES ???

plan-rade-arrete

Voici à quoi ressemble notre « belle » Rade en surface…

Pas très beau, même les Chinois et les Japonais ne sortent plus leur appareil photo, c’est un signe !

On pourrait comprendre si les buts étaient :

< De préserver les posidonies

< D’arrêter l’hécatombe des bateaux échoués

< D’empêcher les bateaux d’aller à la côte

< D’empêcher l’arrivée de bateaux fantômes plus ou moins abandonnés

< De protéger les plages

 

 

 

C’est exactement le contraire qui se passe avec ces innombrables bouées :

Voici pourquoi :

< les posidonies  

*Auparavant ces bouées étaient reliées par des chaînes à de gros pneus lestés de ciment

Ces bouées se retrouvaient régulièrement sur les côtes après les coups de mer

Ils ont changé le système en…. augmentant le diamètre des chaînes et en mettant des corps morts pour les tenir.

Bonjour les posidonies !!

Cela n’a pas empêché les pêcheurs professionnels de déplacer ces bouées à leur guise (Cap Ferrat au Sud de Passable …)  LIEN : http://www.radevillefranche.fr/les-affaires-maritimes-ont-elles-perdu-le-nord

ainsi que des bateaux de s’amarrer dessus en traînant ces bouées.

Cela n’empêche pas les bateaux de mouiller à l’intérieur de ces bouées, les propriétaires ne comprenant pas comment on peut interdire un mouillage dans la Rade de Villefranche, c’est un abri et un problème de sécurité.

Combien coûte au contribuable en fin de compte ces bouées constamment remplacées ?

 

En obligeant les bateaux à mouiller loin du bord, par des profondeurs de plus de 25 mètres les bateaux ne tiennent pas longtemps avec leur mouillage « standard ».

*Les propriétaires doivent recourir à des mouillages appropriés (100 m minimum de grosse chaîne et plusieurs ancres empennelées en tournant à 360° constamment sur leurs ancres.

*les pêcheurs professionnels ont le droit de caler leurs filets à l’intérieur des bouées !!

Tout le monde sait que lorsqu’ils relèvent les filets il y a plus de posidonies que de poissons dedans et que les fonds sont détruits par les filets.

Bonjour les posidonies !!

<Les bateaux qui s’échouent :

Il y a plusieurs causes, les principales sont :

*Comme déjà dit : la mauvaise tenue des mouillages à cause de la profondeur loin des côtes

*Des bateaux étant obligés de mouiller par de trop grandes profondeurs n’ont pas le mouillage adapté, ils dérapent et partent à la côte

*Des bateaux loin du bord se font éperonner la nuit et coulent

*Et SURTOUT  l’incapacité des services publics depuis 30 ans  à créer des zones de mouillages organisés

*Il y a aussi bien sûr le manque d’entretien et de surveillance.

Au sujet de ces bateaux épaves, il serait intéressant de demander au DDTM  pourquoi quand ils ont les noms et coordonnées des propriétaires rien ne se passe, les bateaux restent au fond même quand il s’agit de propriétaires potentiellement largement capables de payer les frais de retirement, sans compter sur les assurances comme dit dans un autre article LIEN http://www.radevillefranche.fr/renflouage-yacht-sunny-day/

Nous posons la question au DDTM06: pourquoi les bateaux échoués sont toujours au fond de l’eau ?

<les bateaux qui vont à la côte :

*Nous avons déjà expliqué la mauvaise tenue des fonds par 30 ou 35 mètres, il faut ajouter que les bateaux après avoir tourné 4 ou 5 jours sur 360°, la chaîne s’enroule autour de l’ancre, ce qui raccourci la chaîne et arrache l’ancre.

C’est la « manière » de mouiller qu’il faut revoir, nous en avons assez parlé, nous y reviendrons.

*Compte tenu de la profondeur, les propriétaires des bateaux qui dérapent rajoutent du cordage qui est souvent coupé par des hélices ou des objets au fond.

*Parfois d’autres bateaux viennent mouiller sur les mouillages d’un autre et relèvent l’ensemble, le bateau ne tient plus, recule sur un autre, coule ou va à la côte.

 

 <Les bateaux fantômes

Il faut savoir que, même si on arrive à trouver une place pour son bateau en hiver, la saison venue on doit dégager pour accueillir le « passage » (25% des places libres obligatoire)

Où peuvent aller les bateaux ?

*D’abord la Rade est un des seuls abris naturel connu depuis l’antiquité

*Le département des Alpes Maritimes est le seul en France à ne pas avoir de structure de mouillage organisé (ZMEL)

*Les Affaires Maritimes incapables de gérer le problème de la Rade depuis 30 ans ne savent faire qu’une chose « verbaliser »

La parade de certains propriétaires a été d’enlever le nom ou l’immatriculation du bateau, d’où l’intérêt pour les services publics d’avoir à faire à des associations.

Le DDTM 06 est le seul en France à ne pas l’avoir compris.

 

<Protection des plages :

Ah oui …les plages !

C’est le même prétexte que les posidonies …on veut protéger les plages !c’est à la mode

Pour cela tout est bon pour « barricader » la zone des 300 m

C’est bien de préserver les baigneurs, leur sécurité, l’eau de baignade mais ça arrange aussi beaucoup les élus pour leur responsabilité dans les 300 m

Combien coûte au contribuable ce gaspillage en matériel et en entretien ?

Il faut faire attention que le remède ne soit pas pire que le mal.

*Il faut protéger uniquement les plages reconnues comme telles (contrôle des eaux de baignade…) et non systématiquement tout le bord de mer car l’accès à la mer est un droit public on ne doit pas l’interdire

*Malheureusement en mettant ces innombrables bouées sans utilité en toutes saisons avec interdictions diverses (plongée /mouillages ;..) on met en danger les biens et les personnes

  • Les petits bateaux sont obligés de mouiller par de trop grandes profondeurs et chassent sur leurs mouillages trop légers
  • S’ils augmentent l’échantillonnage du mouillage ils ne peuvent plus le remonter et le laissent au fond, les fonds de la Rade en sont jonchés
  • Et enfin cette profusion de bouées fait que beaucoup ne les respecte pas

 

ANALYSE de la CARTE (issue de l’arrêté 073/2016 dont nous parlerons)

carte-rade-arretee-73

 

Voici le résultat de la politique dénoncée ci-dessus

Compte tenu de ce qui vient d’être dit :

<A quoi sert de mettre des bouées là où il n’y a pas de plage ?

*Grasseuil  ce n’est pas une plage à « proprement » parler, aucun entretien, pas d’analyse de l’eau de baignade (heureusement pour les baigneurs!), mais surtout les égouts des villas au-dessus qui se déversent dans la mer depuis des décennies au su et au vu du DDTM

*Rochambeau: pas de plage hormis celle de la Darse plus au nord (bien qu’il n’y ait pas d’analyses de l’eau de baignade)

Dans la zone qui s’étend du phare du port de la Darse à la limite de la commune de Villefranche, il est très étonnant de voir :

*Des bouées ….le long de la jetée du port, le fait de protéger une jetée avec des bouées, une première en France  !!

*Des bouées face à la cité de Rochambeau

Là cela mérite une explication plus précise :

Ces bouées ont été placées avant les élections en 2012 pour complaire au fan club que le prétendant au poste de Maire avait « casé » dans la cité en vue de se faire élire (logements sociaux)

Un arrêté municipal avait été « pondu » pour l’occasion, ce qui n’avait pas trompé Mr le Préfet qui a toujours refusé de le signer, cet arrêté n’a jamais existé légalement (jamais affiché à la Mairie… )

Notre association a fait faire un constat par un huissier

Malgré cela les bouées sont restées en place, nous avons réussi à faire enlever les logos illégaux d’interdiction de mouiller, seules les bouées de limitation de vitesse sont restées.

 

TAGS
RELATED POSTS