Environnement

Article de Nice-Matin du 13 septembre: pêcheurs azuréens, l’état d’urgence

By on 16 septembre 2011
MAIS IL N’Y A PAS QUE LES PECHEURS QUI SONT MECONTENTS !

 

Heureusement pour eux, dès qu’il y un gros problème, Nice Matin et les autorités s’affolent, mais depuis combien de temps disons nous que la gestion des mouillages des GRANDES UNITES DE PLAISANCE, et également des NAVIRES DE CROISIERE posent de gros problèmes, tout particulièrement dans la Rade de Villefranche? Mais il est beaucoup plus facile aux autorités de s’attaquer aux petits plaisanciers comme nous…

Depuis des années, et tout particulièrement depuis que le projet de Mouillages du S.I.V.O.M a été enterré par le préfet, , nous ne cessons de donner des solutions.

Mme la déléguée dit vouloir limiter la grande plaisance mais les affaires maritimes soutenaient le projet du SIVOM qui faisait la part belle à la GRANDE PLAISANCE ! Tout dans ce projet était dirigé vers le PROFIT aux dépens de quelques privilégiés et sur le dos des citoyens (projet s’élevant à 2,8 millions d’euros !!)

Nous soutenons que les zones de mouillages peuvent ne pas coûter un sou au contribuable car elles peuvent être entièrement financées par l’Europe.

Nous précisons aussi que nous avons proposé nous mêmes de financer entièrement un PROJET PILOTE, projet de mouillages à l’année écologique et sûr, d’une quarantaine de mouillages, permettant d’accueillir les visiteurs toute l’année, et éviter de transformer la rade en parking à bateaux.


Notre vision des choses concernant la régulation de la Plaisance en rade de Villefranche

TAGS
RELATED POSTS
dapibus vulputate, velit, Praesent id Nullam mattis lectus sed amet, nunc at